Le corysa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CORYZA

Message par BelleMuezza le Dim 9 Aoû - 12:26

CORYZA

Le Coryza est l'ensemble des affections des yeux et des voies respiratoires. Ce sont 4 maladies différentes, qui peuvent être mortelles: la rhinotrachéite virale (herpès provoquant une ophtalmie purulante), la calcivirose (vésicules sur la langue, lésion des poumons), la réovirose (chez le châton, genre de conjonctivite), la chlamydiose (provoquée par une bactérie, peut entraîner des troubles respiratoires).

Cela dit, la plupart du temps le coryza "simple" est un syndrome bénin qui se traduit par un écoulement nasal
et des éternuements répétés, parfois une conjonctivite. On l'appelle aussi « rhume de cerveau ». C'est somme toute une maladie très commune chez les chats mais qui doit impérativement être soignée rapidement, sous peine de graves complications.

Un chat atteint du coryza perd l'appétit parce qu'il ne peut plus sentir (ou très mal) sa nourriture et qu'il perd ou a perdu sa perception du goût... Et quand on sait qu'un chat ne peut manger sans sentir, puis goûter du bout de la langue ce qui est dans sa gamelle, avant de manger franchement, on comprend pourquoi il perd l'appétit même si vous lui offrez des mets appétissants et qu'il apprécie particulièrement quand il est en bonne santé.

Le coryza du chat est une maladie complexe, car elle n’est pas due à un seul microbe, mais à l’association de plusieurs virus et de bactéries. 3 virus sont impliqués dans le coryza et provoquent chacun des symptômes différents :

- Un virus de la famille des "Herpes virus" provoquant une infection du nez et des voies respiratoires. Les symptômes sont, la plupart du temps pour les plus jeunes : toux, éternuements, importants écoulements au niveau des yeux et du nez, conjonctivite et faiblesse de l’état général (perte d’appétit et fièvre). Chez les adultes, il provoque le plus souvent uniquement une conjonctivite sérieuse avec des ulcères au niveau de la cornée. C’est le virus le plus dangereux. Il peut être mortel chez les chatons et les animaux affaiblis si l’on ne met pas en place un traitement rapide.

- Un Calicivirus provoquant lui aussi de la fièvre et de l’abattement, des écoulements oculo-nasaux et surtout des ulcères dans la bouche (plaques rouges très nettes sur la langue ou les gencives). Ces plaies dans la bouche sont douloureuses et provoquent salivation importante et perte d’appétit.

- Un Réovirus bénin qui provoque quelques larmoiement.

A ces atteintes virales il faut ajouter les bactéries qui très souvent se surajoutent et provoquent des complications chez les chats déjà affaiblis: pus dans les yeux et le nez. Une bactérie cependant entre dans la description du coryza, il s'agit d'une chlamydia. Elle est très contagieuse et la maladie est d'autant plus grave que les chats sont jeunes. Les sécrétions qui s'écoulent des yeux peuvent accoler les 2 paupières en séchant.

Cette maladie touche en priorité les animaux vivant en communauté (chatterie, refuge, "famille nombreuse", chats semi-sauvages), les chatons et les adultes non vaccinés. Soyez rassuré(e), elle ne se communique pas à l'homme....

SYMPTOMES

Après une incubation courte (2 à 5 jours):
Problèmes respiratoires (toux, éternuements), écoulements des yeux et du nez, perte d’appétit et parfois les tâches rouges dans la bouche apparaissent, de manière plus ou moins importante selon les animaux (âge, capital santé, capital génétique), les virus et/ou bactéries en cause. La température aussi est plus élevée... sachant que celle d'un chat en temps normal se stitue entre 38°5 et 39°...

Si plusieurs chats présentent les mêmes symptômes au même moment, il est fort probable qu’il s’agit du Coryza qui est une maladie très contagieuse.

La contagion s’effectue, (comme pour la grippe chez l’homme), sans contact direct, par les éternuements ou quand les chats se soufflent dessus. La maladie non traitée peut évoluer vers une guérison naturelle chez certains animaux résistants. Mais attention elle peut quelquefois se compliquer d’une nécrose des os du nez, avec infection généralisée, et finir par la mort de l’animal si celui-ci est déjà affaibli et refuse de s’alimenter.

Un chat guéri du Coryza peut rester porteur de longues années, et être à nouveau contagieux à la suite d’évènements tels qu’un stress, une mise-bas ou une autre maladie.

TRAITEMENT

Le traitement du Coryza se fait à base d’antibiotiques (en comprimés, en gouttes ou en injections si nécessaire). Une aérosolothérapie peut également donner de bons résultats... si le chat se montre coopératif, car il s’agit de lui faire des sortes d’inhalations plusieurs fois par jour pendant 15 minutes ! Pour les cas graves, une hospitalisation est parfois indispensable, afin de réhydrater le chat et de lui administrer une alimentation liquide par sonde.

PREVENTION

La meilleure manière de combattre le coryza félin est la vaccination : Le vaccin contre le coryza est actif à la fois contre les Calicivirus, et contre la rhinotrachéite, et l’on y associe de plus en plus souvent un vaccin contre les Chlamydias, bactéries à l’origine de complications. La vaccination se fait en deux injections à un mois d’intervalle, avec un rappel tous les ans.

Pour les chatons, il est conseillé de les vacciner dès 8 semaines... Et de ne pas les laisser aller dehors tant qu'il ne sont pas totalement protégés : c'est-à dire après la seconde injection qui intervient entre 3 et 5 semaines (maxi) après la première...

Même pour un chaton ou un chat qui ne sort pas, cette protection n'est pas inutile... loin de là ! Car le coryza, tout comme le typhus, sont des virus volatiles qui peuvent arriver chez vous à l'improviste par une fenêtre ouverte ou collés à la semelle de vos souliers pour peu que vous ayez marché, sans le savoir bien sûr, à un endroit où un chat malade est passé par là.... De même ces virus peuvent être "collés" sur vos mains ou vos vêtements si, sans le savoir... bien entendu, vous avez porté ou caressé un chat atteint par le coryza....

Il n'est jamais assez prudent de le répéter, mais quand on a affaire à un animal étranger, bien se laver les mains avant de toucher son propre animal n'est pas superfétatoire...

A savoir : Il peut arriver qu'un chat à jour dans ses vaccins, contracte la maladie mais celle-ci sera moins forte que s'il n'était pas vacciné et aura donc moins de conséquences sur sa santé future. Selon un vétérinaire interrogé à ce sujet, il semblerait que la virulence du virus et/ou bactérie soit en cause, ainsi que le type de vaccin... Il a été également évoqué une baisse momentanée des défenses immunitaires, pour une raison ou une autre, suite à un stress par exemple...




Sources : Wikipedia, vétosanté, notes personnelles.
avatar
BelleMuezza


Messages : 431
Date d'inscription : 03/07/2009
Localisation : Essonnes

http://loveanimalianaturali.forumgratuit.org/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corysa

Message par troparigoloo le Dim 9 Déc - 4:48

ses plus souvent les chatons qui on le coriza je croix et y sont les plus vulnerable .

troparigoloo


Messages : 8
Date d'inscription : 09/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corysa

Message par BelleMuezza le Mar 14 Mai - 21:49

Oui les chatons sont sensibles au coryza mais les adultes aussi... Le danger est certes plus grand pour les chatons mais il est tout aussi grave pour un chat adulte s'il n'est pas soigné et surtout s'il n'est pas vacciné... Même si on sait que les vaccins ne sont pas efficaces à 100% à cause des différents virus responsables, il offre une protection efficace. Et c'est une maladie contagieuse. Lorsqu'on a plusieurs chats et que l'un d'eux est atteint, il faut isoler le petit malade le plus tôt possible... Et se laver les mains avant de s'occuper des autres... Comme il faut se laver les mains quand on a caressé un chat de dehors avant de caresser les siens..
avatar
BelleMuezza


Messages : 431
Date d'inscription : 03/07/2009
Localisation : Essonnes

http://loveanimalianaturali.forumgratuit.org/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corysa

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum