Les parasites externes du chat - gale et teigne traités séparément

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les parasites externes du chat - gale et teigne traités séparément

Message par BelleMuezza le Jeu 30 Juil - 12:17

LA PUCE DU CHAT





Nom : Ctenocephalides felis
Nom scientifique : Ctenocephalides felis
Saisons favorables : printemps et été







Insecte parasite, hématophage (du grec haima=sang et phagein=manger), long de quelques millimètres seulement pouvant se faufiler entre les poils grâce à ses pattes qui lui permettent de s'y agripper et à la forme de son corps. La puce peut également sauter jusqu'à 30 fois sa longueur,aussi bien verticalement qu'horizontalement, grâce à ses membres postérieurs très développés.



Dans des conditions favorables (chaleur + humidité), la puce devient adulte en 2 à 3
semaines, sinon, elle prendra plusieurs mois à se développer. Longue de 3-4 mm, elle vit la majorité du temps cachées dans le pelage de l'animal et se nourrit de leur sang. Après avoir digéré le sang, elle laisse de petites crottes noirâtres en forme de virgule dans le pelage
.



Seule la puce femelle pique et après chaque repas de sang, elle peut pondre de 6 à 8 œufs mesurant 1/2 mm de longueur. Ces derniers se transforment au bout de 1 à 10 jours en larves puis en nymphes entourées par un cocon protecteur qui dès qu'elles perçoivent la présence d'un animal par les vibrations ou la lumière, sortent de leur cocon pour aller se nourrir de sang sur le chat.


Les œufs passent du corps du chat aux endroits où il dort. Chaque puce femelle peut pondre 25 oeufs/jour sur 3 semaines. Les œufs et les larves peuvent résister jusqu'à 6 mois dans les recoins de la maison.


Il faut donc traiter le chat mais aussi l'environnement pour empêcher la réinfestation.








REACTIONS




Bien souvent, chez le chat, la présence de puces est assez bien tolérée.

Le chat se gratte, se frotte, se toilette et se lèche beaucoup pour soulager les démangeaisons, et peut donc, parfois, développer un eczéma miliaire...

La salive des puces provoque des irritations et des allergies : DAPP. Les allergies se manifestent par la survenance de papules et croûtes sur le dos et autour du cou. La peau prend un aspect sableux.

Si vous observez des petites boules noires (en forme de grain) dans la fourrure, surtout à la base de la queue, ce sont les excréments des puces.

Généralement on peut voir de petites bestioles plates, couleur marron foncé, rampant sur la peau et autour de l'animal (dans les cas d'infestation grave).

La puce peut transmettre le vers plat : Dipylidium Caninum appelé aussi ténia. Dans cette hypothèse on voit dans les selles des anneaux blanchâtres en forme de grain de riz.

Certaines parties du corps comme l'abdomen, les flancs, les cuisses ou la queue peuvent être "dépoilées" (absence de poils)...

Chez un chaton, une infestation de puces peut lui provoquer une anémie qui peut être mortelle...



Comment voir si le chat a des puces?




Après avoir peigné le pelage de l'animal, appliquer un coton ou un morceau de papier humide sur le peigne. Si le coton ou le papier prend une couleur rouge/brune, le chat a des puces. Variante : on pose le chat sur un tissu blanc ou feuille de sopalin, en le peignant, des résidus tombent sur le tissu ou la feuille de sopalin qu'ensuite on mouille légèrement et si taches rougeâtres apparaissent, il a des puces...


Comment s'en débarrasser ?





Avoir une hygiène rigoureuse et nettoyer tous les endroits fréquentés par l'animal : coussins, lieu de couchage, litière, moquette, canapés, couettes, parquets.

Utiliser des insecticides adapté au chat et ne pas hésiter à demander conseil au vétérinaire en cas de doute.

Briser le cycle de reproduction de la puce pour prévenir une réinfestation.
Contrôler régulièrement le chat pour voir s'il a des puces.

Utiliser des bombes anti-puces (mais certains chats ont peur du bruit émis) ou des colliers(mais attention à se que le chat ne s'étrangle pas).

Les colliers ne sont pas ce qu'il y a de plus recommandé car l'insecticide est diffusé en continu...

Le vétérinaire peut recommander un traitement antibiotique pour contrôler l'infection et désensibiliser la zone irritée.

S'assurer que les produits utilisés ont une durée d'action prolongée pour que la puce n'ait pas le temps de se reproduire.



Un répulsif fait maison pour éviter que les puces prennent pour hôte votre chat


Par exemple de la poudre d'une ou plusieurs plantes anti-puces en mélange 50 % avec de la poudre fine d'argile :
Arthemisa, Nepeta cataire, Ruta graveolens, Menthes (pulegium et autres), Romarin, Thym. Transformez les plantes en poudre dans un moulin à café ou un mixer... Ces plantes sont vendues en pharmacie, séchées, l'argile aussi.

Si le chat consomme de cette poudre, elle lui sera tonique et bénéfique.


Poudrez votre chat en frottant les poils à l'envers.

Si vous préférez un conditionnement en "spray", versez de cette poudre dans un bocal, recouvrez-la de vodka
et secouez le mélange chaque jour pendant 3 semaines. Puis vaporisez le chat près du pavillon de chaque oreille puis dans les poils en dirigeant le spray à rebrousse-poils.


BON A SAVOIR :
La menthe des chats, Nepeta cataire, plante adorée par nos amis félins, à l'odeur agréable et bénéfique pour les humains, a l'effet opposé sur les moustiques, puces, termites, cafards, mouches, et autres insectes.

John Coats, un entomologiste de l'université d'Iowa, a trouvé que l'huile essentielle de Nepeta cataire (menthe des chats) est 10 fois plus efficace que le DEET (le composé le plus employé dans les insecticides commercialisés). DEET irrite la peau et cause des inflammations et démangeaisons, il peut provoquer de la confusion. D'autres chercheurs à l'université, ont prouvé que l'huile de Nepeta cataire protège les chevaux et autres animaux des taons et des mouches. Les chiens et chats sont protégés du ver du cœur, des puces, des acariens, et d'autres parasites. Nepeta cataire est une plante vivace, aromatique, dont la tisane est efficace pour soigner les rhumes et les maux de tête.

Sources : Diméli and co, Jardins Félins...



Dernière édition par BelleMuezza le Dim 2 Aoû - 22:23, édité 5 fois
avatar
BelleMuezza


Messages : 431
Date d'inscription : 03/07/2009
Localisation : Essonnes

http://loveanimalianaturali.forumgratuit.org/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

LES POUX

Message par BelleMuezza le Jeu 30 Juil - 20:49

Il n'y a pas que nos chères petites têtes blondes, brunes ou rousses qui peuvent attraper des poux, nos amis les chats aussi !!!

LE POU


Nom scientifique : Felicola subrostratus

Petit insecte parasitaire de couleur marron, qui se déplace lentement le long du pelage accroché à la base des poils et en surface de la peau du chat. Le poux adulte a un corps mesurant de 1 à 1,5 mm et de couleur jaunâtre segmenté en 3 parties (tête, thorax, abdomen) aplati dorso-ventralement.

Il possède 3 paires de pattes (= hexapode), ce qui lui permet de se déplacer rapidement.
Le cycle de reproduction dure 20 à 40 jours. Sur les poils, les poux pondent leurs œufs de couleur blanche : les lentes qui éclosent en 3 semaines.

Il existe plusieurs espèces de poux mais celle-ci est la seule qui touche les chats domestiques.

EFFETS



Dermatose à évolution chronique. Les poux se fixent surtout sur la tête et autour du cou du chat. Les lentes ressembles à des pellicules ou à des grains de sable blanchâtre.

Sur les chatons, le pelage est terne, apparition de papules, de croûtes, de prurit intense entraînant une alopécie (perte/chute de poils).

Comment s'en débarrasser ?


Baigner la chat et le traiter avec un produit anti-puces mais ce traitement ne tue pas les lentes. Si l'on s'en tient à une baignade, il faudra donc couper les poils qui peuvent cacher les lentes et le peigner avec un peigne très fin... Exactement le même peigne utilisé pour nos chères têtes blondes.... Pour une meilleure action, on peut traiter avec un produit insecticide (cité plus bas) agissant sur les poux... Ne pas utiliser sans l'avis de votre vétérinaire car toutes les molécules ne donnent pas le même résultat et ne sont pas toujours recommandées pour traiter les chatons, les femelles gestantes ou allaitantes, les chats âgés, malades...

Ne pas oublier de traiter l'environnement, surtout les endroits fréquentés par votre chat.



La maladie due à la présence et à la pullulation d’Insectes Phtiraptères, ou poux, sur la peau et dans le pelage est appelée phtiriose. Chacun ses poux : le chien est affecté par Linognathus setosus et Trichodectes canis, le chat par Felicola subrostatus.

Les poux peuvent transmettre aux carnivores domestiques divers agents pathogènes notamment : Dipetalonema reconditum, des rickettsies, Francisella tularensis et Dipylidium caninum.


Les sources de contamination sont les chats et chiens déjà infestés.


La contamination et les sources d'infestation se font par contact entre animaux sains et animaux parasités. La contagion indirecte par des couvertures ou des instruments de toilettage où peuvent se trouver des lentes est possible. Les parasites sont très spécifiques et les infestations inter-espèces sont, on peut le dire,
exceptionnelles. La phtiriose féline est plutôt rare, elle survient plutôt chez des sujets à poils longs et souvent des animaux âgés.

A savoir : les poux parasites du chien et du chat n’infestent pas l’homme.


Principaux signes cliniques: Les phtirioses se traduisent généralement par du prurit, des dépilations irrégulières et des squames.

Prévention : La prévention de l'infestation par les poux passe par la limitation des contacts avec d'autres animaux et des mesures d'hygiène notamment du pelage. Des produits insecticides sont également actifs: fipronil, perméthrine, pyréthrines pour les poux félins...

ANATOMIE DU POU





CYCLE DE REPRODUCTION DU POU






Sources : Ecole vétérinaire de maisons Alfort, diméli and co...



Dernière édition par BelleMuezza le Ven 31 Juil - 12:48, édité 3 fois
avatar
BelleMuezza


Messages : 431
Date d'inscription : 03/07/2009
Localisation : Essonnes

http://loveanimalianaturali.forumgratuit.org/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

PARASITES DU CHAT - 3 LES TIQUES

Message par BelleMuezza le Jeu 30 Juil - 21:53

Tout ce que vous avez voulu savoir sur les tiques, vous le trouverez ici !!!


PORTRAIT DE LA TIQUE




Nom scientifique : Ixodida
Saisons favorables : printemps et automne
Lieux : forêts, bois, jardins, parcs, champs, montagnes, hautes herbes...

Minuscule parasite temporaire de la famille des acariens (cousins des arraignées) qui possède 4 paires de pattes articulées et un corps non segmenté. Elle s'accroche et se fixe à la peau, de préférence sur des zones de peau fine, grâce à son rostre (mâchoire) et à ses petits crochets bien "ancrés".

Elle introduit alors sa pièce buccale dans la peau, sécrète des substances qui fragilisent les vaisseaux capillaires et lorsque ceux-ci sont rompus, elle aspire le sang qu'ils contenaient. Elle peut absorber jusqu'à 3 fois son propre volume.

Incapable de sauter, elle grimpe sur sa proie à moins d'1 m du sol pour les adultes et à moins de 50 cm pour les plus jeunes appelées les nymphes.

Après accouplement avec le mâle, la femelle pond des milliers d'œufs puis meurt. La femelle a besoin d'être gorgée de sang pour pondre. La durée des repas précédent la ponte est 6 à 10 jours. De même, pour passer de larve à nymphe, il y a plusieurs stades et un repas sanguin est nécessaire entre chaque étape. La larve se nourrit plutôt du sang de petits animaux et la durée du repas est de 2 à 4 jours. Les nymphes se nourrissent sur des animaux de taille petite à moyenne et la durée du repas est de 4 à 6 jours. Le mâle en général ne se nourrit pas de sang. Un repas sanguin peut durer de quelques heures à quelques jours, parfois 3 semaines.
Les jeunes tiques sont difficilement visibles sur la peau.

CYCLE DE VIE DE LA TIQUE




3 espèces de tiques sont fréquemment rencontrées et dangereuses : Dermacentor, Rhipicephalus et Ixodides.

On peut trouver des tiques de toutes tailles et de couleurs différentes, du "pépin de pastèque" au "grain de café" blanchâtre, beige ou marron. Tout dépend depuis quand elles ont élu domicile sur le corps du chat.

LES DIFFERENTS STADES DE VIE DE LA TIQUE




Les effets sur le chat

Outre les démangeaisons et irritations, la tique peut transmettre au chat un certain nombre de maladies graves voire mortelles telles que :

- Possibilité d'inoculer la bactérie haemobartonellose (Haemobartonella felis) ou anémie infectieuse féline haemobartonellose ou anémie infectieuse féline responsable de fièvre et donc d'anémie.

- La maladie de Lyme ou borréliose.

- Apparition, parfois, d'ulcères ou de granulomes inflammatoires (nodules) à l'endroit de la fixation. Les tiques se fixent préférentiellement sur certaines zones, telles que le cou ou les oreilles.


COMMENT S'EN DEBARRASSER ?




Comment s'en débarrasser ?

Le tire tique est un moyen qui ne présente aucun risque.

- Choisir le crochet le plus adapté à la taille de la tique.
- Engager le crochet en abordant la tique sur le côté jusqu'à ce qu'elle soit maintenue.
- Soulever très légèrement le crochet et tourner.
- La tique se détache d'elle-même au bout de 2 à 3 tours.

Si la tique est trop petite pour être retirée au tire tique, il faut simplement la prendre délicatement avec une pince a épiler et la faire pivoter très doucement.

Il est possible également d'appliquer un acaricide qui permet de les faire tomber.

L'idéal pour éviter que notre chat attrape des poux est de l'empêcher d'errer dans les herbes hautes et les bois. Mais c'est bien difficile d'empêcher un matou d'aller ou bon lui semble quand il l'a décidé ! Au retour de chacune de ses sorties : inspecter les zones capillaires sanguines comme les oreilles, le cou ...


Il convient de veiller (même si cela va de soi) à garder la pelouse tondue autour de la maison. On peut, aussi, vaporiser des pesticides dans le jardin pour lutter contre les tiques... le mieux est d'utiliser un produit le plus naturel possible pour la préservation de l'environnement.

Pour les grands aventuriers, le vétérinaire peut vacciner votre chat contre la maladie de Lyme...
avatar
BelleMuezza


Messages : 431
Date d'inscription : 03/07/2009
Localisation : Essonnes

http://loveanimalianaturali.forumgratuit.org/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

PARASITES DU CHATS - 4 AOUTATS

Message par BelleMuezza le Ven 31 Juil - 12:06

L'AOUTAT



Nom scientifique : Trombicula autumnalis
Saisons favorables : été et automne
Lieux : herbe des pelouses, champs, jardins, lieu humide
Autres noms : vendangeur, trombidiose, érythème automnal


Larve d'acarien microscopique rampante qui se fixent à la peau du chat pour se nourrir de son sang.
Long de 2 mm et doté de 4 paires de pattes, l'adulte est d'un blanc jaunâtre, le corps couvert de poils denses et courts. La nymphe est juste un peu plus petite, sa couleur est rose pâle.

La larve histophage (se dit de parasites qui se nourrissent du tissu cutané de leur hôte). Parasite octopode qui provoque les démangeaisons. Doté de 3 paires de pattes, son corps ovoïde et globuleux, est rouge orangé à rouge écarlate après son "repas", puis se détache et tombe au sol.


Les nymphes et les adultes sont aveugles et vivent dans le sol où ils se nourrissent d'œufs d'insectes et de divers athropodes. Les adultes "hibernent" puis pondent au printemps 400 œufs/femelle dans le sol qui donnent des larves au bout de 20 à 40 jours. Les larves vivent à la surface du sol et doivent se fixer, dès leur naissance et dans les plus brefs délais, sur un animal à sang chaud afin de se nourrir des sucs tissulaires ou de la lymphe de ce dernier. Leurs minuscules morsures provoquent des "papules", c'est-à-dire des lésions cutanées qui apparaissant typiquement sous forme de petits boutons rougeâtres enflammés de 2 à 3 mm de diamètre, encerclés d'une aréole claire. Les picotements et autres irritations surviennent quelques heures après la piqûre.






REACTIONS DU CHAT



Il se gratte et se lèche beaucoup ET se lèche les pattes sans arrêt. Fortes démangeaison de 20 à 30 heures après l'apparition des lésions papuleuses. Leur durée est de 2 à 7 jours.

Zones du chat les plus touchées : entre les doigts, à l'intérieur des cuisses, sur les oreilles, sur les testicules, sous les aisselles, partout où la peau plus fine facilitera leur succion.




COMMENT S'EN DEBARRASSER ?


Se débarrasser des aoûtats dans le jardin par des pulvérisations avec des produits acaricides en traitant les zones de pelouses ombragées et humides. Utiliser des anti-parasitaires en spray. À faire avant le repas de l'animal ainsi il ne se lèchera pas les pattes et le produit aura le temps de pénétrer. En règle générale, les anti-acariens externes en spray, colliers (attention avec les colliers : risques d'étranglement choisir un modèle avec élastique ou se rompant facilement) ou pipettes sont
efficaces. Attention, suivez-bien les indications indiqués sur le
produit et soyez sûrs qu'il est adapté à votre chat.

Sinon, guérison spontanée en quelques jours dès l'arrêt des réinfestations (fin d'automne).


Exemple de produits :
http://www.albertlechat.fr/Categorie/listing/id/10



Sources : diméli and co, Santévet
avatar
BelleMuezza


Messages : 431
Date d'inscription : 03/07/2009
Localisation : Essonnes

http://loveanimalianaturali.forumgratuit.org/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

LES PARASITES DU CHAT - 5 LA CHEYLETTIELLOSE

Message par BelleMuezza le Ven 31 Juil - 12:40

LA CHEYLETIELLOSE







Nom scientifique : Cheyletiella blackei


Autre nom : mite de corps


Affection parasitaire hautement contagieuse et relativement fréquente chez les chats causée par un acarien appelé mite.

C'est un acarien qui, adulte, possède un corps en forme, plus ou moins, de losange. Les nymphes sont de couleur blanc-jaunâtre et les larves de couleur blanche. Ce parasite se nourrit de kératine, de débris cutanés, de lymphe et d'autres parasites. C'est un prédateur d'autres acariens dont Listrophorus gibbus.

Le cycle complet se fait sur l'hôte : ponte d'oeufs non operculés, attachés aux poils par des filaments, donnant naissance à une larve qui doit subir 2 mues nymphales pour devenir adulte. Tous les stades de développement du parasite sont visibles sur l'hôte. Le cycle dure de 14 à 21 jours (jusqu'à 35 jours). L'ensemble du cycle se déroule sur l'hôte en 2 semaines environ. Ces acariens peuvent survivre plusieurs semaines dans le milieu extérieur, vivant dans les poussières et pouvant être prédateurs des petits acariens du sol.

A savoir : peut survivre plusieurs jours dans l'environnement.

Cette parasitose est très fréquente en élevage. Les chiots et chatons qui en proviennent sont très fréquemment infestés. Bien souvent, les symptômes disparaissent avec l'âge. La cheylétiellose est également traitée, indirectement, par les soins prodigués aux jeunes : bains, traitements anti-puces, après leur achat.






REACTIONS DU CHAT



Il se gratte beaucoup à cause de l'irritation de la peau : prurit ou démangeaisons d'intensité variable.
Éclaircissement de la fourrure ou légère alopécie, dépilation. Croûtes gris-blanchâtre et légèrement "onctueuses", beaucoup de squames ou pellicules qui semblent se déplacer au niveau du cou et du dos, sur la peau et à la base du poil. Elles se remarquent plus sur les chatons car les chats adultes ont plutôt un portage asymptomatique. On peut toutefois le remarquer car au niveau du dos présence anormale de sébum (peau comme grasse). La localisation : en général dorso-lombaire.


A SAVOIR : La cheyletiellose est considérée comme un deuxième type de gale.


DIAGNOSTIC

Les cheylétielles, à tous les stades, se trouvent en surface de la peau. Le râclage cutané a une faible sensibilité pour les mettre en évidence. Il est préférable de réaliser un "scotch test". Un morceau de scotch est appliqué sur les squames, puis déposé sur une lame et observé. Il est également possible de brosser l'animal, de récupérer de nombreuses squames dans une boîte de Pétri puis de l'examiner à l'aide d'une loupe binoculaire.


COMMENT S'EN DEBARRASSER ?



Traitement par insecticides ou acaricides : produits antipuces, ivermectin (De ivermectine : médicament utilisé pour traiter des parasitoses et la gale) et bouillie soufrée : à raison d'un traitement par semaine pendant 3 semaines. La majorité des acaricides sont actifs sur Cheyletiella : organophosporés, pyréthrinoïdes, et fipronil.


Traitement environnemental : effectuer un grand ménage !


Ce qui est moins réjouissant :

La cheyletiellose est transmissible à l'homme.


Se traduit par l'apparition de papules prurigineuses (prurigo galeux), le plus souvent sur les membres ou le thorax, qui disparaissent lorsque l'animal, source de parasites pour son propriétaire, est traité.


Sources : diméli and co, laoboratoires Mérial...
avatar
BelleMuezza


Messages : 431
Date d'inscription : 03/07/2009
Localisation : Essonnes

http://loveanimalianaturali.forumgratuit.org/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parasites externes du chat - gale et teigne traités séparément

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum