Le chat, la gale et la teigne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le chat, la gale et la teigne

Message par BelleMuezza le Mer 29 Juil - 9:25

Bonjour,


Je vous propose un dossier que je pense assez complet sur la gale du chat.



LA GALE CHEZ LE CHAT ou plutôt LES GALES


La gale auriculaire




Photo empruntée à Diméli and co...

Le pronostic est généralement bénin mais de nombreuses complications (othématomes, otites moyennes, abcès,…) sont possibles. C'est la raison pour laquelle il faut traiter sans tarder et pour débarrasser notre ami le plus rapidement possible de ce parasite, le faire dès les premiers symptômes....

Le traitement : un acaricide prescrit par le vétérinaire. Il convient d'appliquer aussi ce produit aux autres animaux de la maison.
Le traitement devra être poursuivi jusqu'à complète disparition du parasite, sinon les invités ou hôtes indésirables que l'on croyait partis reviendront s'inviter dans l'oreille de notre minou!!!

La meilleure prévention : un entretien régulier des oreilles avec un produit adapté à l'hygiène du chat... On peut régulièrement et sans risque nettoyer les oreilles et la partie haute du conduit auditif avec un coton imbibé de jus de citron...

Le responsable
: un acarien nommé Otodectes Cynotis.

Localisation : les oreilles de nos petits poilus, ou plus précisément le conduit auditif... La gale des oreilles ou gale auriculaire ou encore otacariose ou gale otodectique, est relativement fréquente chez les chats et chatons vivant en collectivité (animalerie, refuge, éleveur...).

Mode de transmission : par simple contact entre animaux. Mais aussi via nous-mêmes lorsqu'on touche ou soigne un animal atteint et qu'ensuite on caresse un animal sain. Autre vecteur un animal porteur asymptomatique, c'est-à-dire un animal porteur du parasite mais n'ayant pas déclaré le processus. Pour éviter d'être un vecteur potentiel, mettre des gants souples pour soigner un animal malade. Penser également à votre tenue vestimentaire... on ne sait jamais!

Important : Ce parasite peut aussi contaminer les autres carnivores comme par exemple le furet. Si on peut, il est préférable d'isoler le petit malade...


Comme on l'a vu, ce parasite vit et se reproduit dans le conduit auditif. Entre le moment où la femelle pond ses oeufs et l'apparition de l'individu adulte, il s'écoule de 2 à 3 semaines. Les larves donnent à leur tour naissance à des oeufs, qui produisent d'autres adultes et ainsi de suite...

La prolifération du parasite provoque des inflammations (otites) avec une importante production de cérumen marron foncé/chocolat en général "odorant" mais pas toujours... Quand on voit son chat secouer la tête et se gratter souvent, il faut suspecter la présence de ce parasite... Ne pas attendre pour consulter son (ou un) vétérinaire pour traiter l'animal vu son mode de contagion. De plus, ce parasite provoque d'importantes démangeaisons ; ce qui rend le chat nerveux et stressé. Or, quand on sait que le stress est un facteur déclencheur de nombreux troubles du comportement et même de certaines maladies latantes, mieux vaut faire tout de suite examiner son chat si on a le moindre doute.


Selon l'Ecole Vétérinaire d'Alfort : les démangeaisons provoquées par l'irritation occasionnée par ce parasite, pousse l'animal à se gratter énergiquement pouvant aller jusqu'à une formation d'hématomes, d'ulcères et de croûtes. Le tableau clinique est souvent compliqué par des surinfections par des champignons et des bactéries.

Important : suivant l'importance de l'infestation et des efforts répétés du chat pour se soulager des démangeaisons le tympan peut être percé.... Occasionnant à son tour d'autres problèmes pouvant aller jusqu'à la perte de l'équilibre... De plus, même si le parasite est peu résistant en milieu extérieur, il se produit quelquefois au niveau de la tête et du cou des lésions caractérisées principalement par des chutes de poils et des croûtes. En cas de forte infestation chez le chat, il peut même s'étendre au reste du corps (dos, queue et entre les doigts). Le diagnostic se réalise par un examen à l'aide d'un microscope d'un écouvillon auriculaire ou d'un râclage cutané.



La gale du corps ou gale notoédrique du chat.





Responsable : acarien Notoedres cati. Ce parasite se nourrit de débris épidermiques, de sérosités dermiques et de grains de kératohyaline.
Le cycle de reproduction dure 3 semaines et se déroule entièrement sur l'animal.
La femelle creuse un tunnel dans la couche cornée de
l'épiderme et y pond ses oufs qui éclosent en 4 à 5 jours.

C'est une affection très prurigineuse (démangeaison vive) et très contagieuse de la peau chez le chat. Elle est provoquée par un acarien nommé Notoedres cati.


Symptômes : Elle est localisée à la tête du chat et caractérisée par un grattage intense qui entraîne l'apparition d'ulcères hémorragiques. Des croûtes et des alopécies (chute des poils) sont aussi présentes. Après quelques temps, la tête est entourée d'un "casque croûteux" caractéristique. A ce moment-là, les lésions ont tendance à s'étendre au cou, aux membres et finalement au reste du corps. Même si la maladie est assez rare, elle est malheureusement très contagieuse entre félins et peut même exceptionnellement toucher le chien et l'homme.

Diagnostic : Observation microscopique des acariens dans un raclage cutané.

C’est une maladie qui touche surtout des chats errants et des animaux non castrés. C’est une gale localisée affectant la tête et les extrémités. Les lésions commencent par un simple plissement du bord antérieur des oreilles avec alopécie légère et prurit faible. S’en suit une hyperkératose formant une carapace sur la tête, avec extension sur les paupières et l’encolure ; le prurit est alors quasi nul. Enfin, la maladie à tendance à se généraliser avec apparition de troubles généraux : inappétence, amaigrissement, prostration. La maladie se généralise moins chez le chien que chez le chat.

Sans traitement ou en cas de traitement trop tardif, la maladie est souvent fatale en 1 à 2 mois.



Traitement : Voir son vétérinaire rapidement, très rapidement même... même s'il semble qu'un traitement contre les puces soit efficace!




Informations sur les gales :



Les gales sont des acarioses cutanées, à caractère infectieux, contagieuses, déterminées par des acaridiés psoriques vivant à la surface ou dans l’épaisseur de l’épiderme. Ces dermatoses frappent surtout des animaux jeunes ou déficients et se traduisent par des lésions prurigineuses et le plus souvent croûteuses et dépilées.

Les agents de gales parasitent la plupart des mammifères domestiques. Le chien est sensible à Sarcoptes scabiei canis, Notoedres cati et à Otodectes cynotis. Le chat est sensible à Notoedres cati et Otodectes cynotis.

Les gales sont des maladies connues dans le monde entier. Ces maladies sont très contagieuses et peuvent parfois être très sévères.

Certaines gales sont à l’origine de contaminations humaines (gales sarcoptiques, notoédriques et trixacariques). Le chien et le chat transmettent très facilement la gale notoédrique et fréquemment la gale sarcoptique du Chien. Mais les parasites ne peuvent se multiplier chez l’homme si bien que les lésions guérissent spontanément dès que l’animal est lui-même traité.


Elles frappent plus gravement des animaux déficients, surmenés, sous-alimentés.




Dans tous les cas de gale :


- Port de gants pour soigner un animal malade,


- Lavage des mains avec un savon,


- Lavage en machine du couffin etc... La température doit de l'eau doit être au minimum de 50°...


- Traiter l'habitat (nettoyage et sprays acaricides).


Sources :
Ecole Vétérinaire de Maisons Alfort, Vétisanté, diméli and co et notes personnelles.[b][/b]

BelleMuezza


Messages: 431
Date d'inscription: 03/07/2009
Localisation: Essonnes

http://loveanimalianaturali.forumgratuit.org/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Le Chat et la Teigne

Message par BelleMuezza le Mer 29 Juil - 23:22

Comme promis, voici un dossier que je pense complet sur la teigne.

LE CHAT et la TEIGNE








La teigne (dermatophytie, dermatophytose) est une infection causée par des champignons qui ont la particularité unique d’envahir et de proliférer dans les tissus kératinisés tels les poils, la couche cornée de l’épiderme, les ongles et les griffes.

La teigne est une affection particulièrement commune chez les jeunes chats, les chats provenant d’animaleries, de refuges d’animaux ou même de certaines chatteries. Elle se rencontre aussi chez le chien, quoique plus rarement. La teigne d'origine animale est une cause relativement commune de zoonose (maladie transmissible des animaux aux humains).


Plusieurs sortes de teigne, mais c'est le Microsporum canis (sorte de champignon) qui est responsable de : 98% des teignes chez le chat et 75 % chez le chien.

Les autres champignons identifiés sont : Microsporum gypseum : 15 % des teignes ches les chiens et Trichophyton mentagrophytes : 10 % des teignes chez le chien.


Elles sont toutes très contagieuses par voie directe et indirecte (contact avec un animal atteint, à partir du sol, à partir d'objets souillés, etc...) ! Vous pouvez donc amener les spores responsables chez vous collés à vos semelles !!! La durée d'incubation est d'une dizaine de jours.

A noter certains éléments favorisant sont plus déterminants que d'autres :

- immunodépression.
- plus fréquente chez les chatons et chiots de moins d'un an.
- shampooings inadaptés ou utilisés trop fréquemment.
- Complication supplémentaire à certaines pathologies de la peau.

Chez le chat, il y a une alopécie diffuse avec érythème, squames et croûtes principalement sur la tête y compris les oreilles et les membres parfois compliquée par des pustules. Il peut arriver qu'elle s'étende à tout le corps provoquant alors des lésions ulcéreuses. Lorsque les griffes sont touchées, elles sont allongées, de formes anormales et elles se cassent très facilement, c'est l'onychomycose. Il est à noter que de nombreux chats sont porteurs de la teigne sans la développer (porteurs asymptomatiques*).

* asymptomatique : se dit pour un animal (tout comme un être humain) atteint par une maladie sans en présenter les symptômes.

Chez l'homme, Microsporum canis donne les roues de sainte-catherine encore appelé herpès circiné . La cause la plus fréquente de contamination est le chat porteur asymptomatique.

La teigne est considérée comme une maladie auto-limitante chez la plupart des animaux en santé. Si la plupart des cas de teigne n’ont guère de conséquences pour la santé des animaux, on peut observer des formes généralisées qui affectent l’état général. Aussi le traitement mis en place a pour but d'accélérer la guérison de l’animal pour son propre bien-être. Mais la vraie raison de traiter la teigne provient de l'extrême "contagiosité" tant aux autres animaux qu’aux humains.


Signes cliniques :

Une ou plusieurs lésions circulaires sans poils, plus ou moins enflammées et squameuses, et qui causent généralement peu de démangeaisons. Chez le chat, les lésions siègent principalement sur la tête, la face et les extrémités. Toutefois, de nombreux chats infectés ne présentent que des lésions subtiles ou légères dites sous-cliniques, ou sont totalement asymptomatiques (porteur sain). Ils sont néanmoins source de contagion.

Diagnostic :


- Lampe de Wood : ultraviolets qui donnent une fluorescense jaune-vert chez environ 75% des chiens et des chats contaminés par Microsporum canis suite à l'excitation de la ptéridine (pigment contenu dans les spores).

Malheureusement, ça ne marche que pour un certain pourcentage (75% quand même) des animaux infectés et pas pour Microsporum gypseum, ni pour Trichophyton mentagrophytes. De plus, certaines substances ou autres pathologies peuvent induire des faux positifs : hyperséborrhée, topiques, etc...

- Examen microscopique : observation des poils ou de râclages en périphérie des lésions. Cette technique permet de diagnostiquer la teigne mais elle ne permet pas de déterminer avec précision l'agent responsable !

- Mise en culture : à l'aide d'une brosse à dents, on brosse le pelage et ensuite, on l'applique sur un milieu de
culture. Ca permet de diagnostiquer avec précision quelle souche est à la base de la contagion et c'est très utile dans le cas des porteurs asymptomatiques, qui sont très fréquents chez les chats ! Le problème, c'est qu'il faut plusieurs jours avant qu'elle ne pousse (de 3 jours à 3 semaines !).

- Biopsie cutanée suivie d'un examen au microscope. Cette technique est fort invasive, et est donc effectuée uniquement dans les cas qui n'ont pas pu être résolus par les tests expliqués précédemment.

Traitement :


Suivant les lésions et l'agent en cause, il existe divers types de traitement par voie orale (liquide, comprimé)
ou en local (pommade, crème, teinture, etc...). Le parasite étant très résistant, il faut au moins trois semaines pour en venir à bout et il faut aussi savoir qu'il est surtout localisé autour des lésions ce qui à une
grande importance pour connaître l'endroit où il faut appliquer les médicaments utilisés en local.Il est aussi recommandé d'isoler les animaux atteints et de bien se laver les mains !

Les recommandations actuelles chez le chat sont de combiner ces deux types de traitements : oral et local. Les traitements "systémiques ou par voie orale" ont la capacité d'accélérer la guérison et d’atténuer la gravité des lésions, tandis que les traitements "topiques ou locaux" limitent efficacement la contagion et la contamination de l’environnement.

Tonte du pelage: la tonte d'un animal atteint de teigne permet l’élimination mécanique d’un maximum d’éléments fongiques et facilite l’utilisation ainsi que l’action du traitement topique. Peut-être utile dans les cas sévères et/ou quand il est difficile d'isoler un animal quand on en a plusieurs....

Les bains dans des solutions à base de bouillie soufrée ou d'énilconazole sont des moments stressants et pour le chat et pour nous, mais sont de loin les plus efficaces... car ils permettent de traiter toute la surface corporelle, tandis que les applications locales, crèmes, gels antifongiques couvrent seulement une surface réduite.



Les traitements systémiques conventionnels s’appuient sur l’administration orale d’agents antifongiques, principalement la griséofulvine. D’autres molécules telles que le kétoconazole et l’itraconazole et, plus récemment encore, la terbinafine sont utilisés de plus en plus souvent, même si elles ne sont pas homologuées en médecine vétérinaire. Très récemment, le lufénuron, un médicament utilisé dans le traitement préventif des puces, a été utilisé avec succès dans le traitement de la teigne chez les animaux de compagnie.

Mise en garde : certains chats (et ils sont quand même assez nombreux) supportent difficilement voire très mal certaines molécules.... Si vous constatez des effets secondaires imprévus (comme diarrhées, vomissements...) ou qui vous inquiètent, contactez sans attendre votre vétérinaire pour revoir son traitement. Surtout ne pas attendre car du fait de l'absence de certaines enzymes, les chats évacuent très lentement les toxines obligeant alors le foie et les reins à un sur-régime... pouvant générer des problèmes de santé ultérieurs.

Cela dit, quelle que soit la thérapie systémique utilisée, celle-ci devrait être idéalement administrée pendant une période minimale de six semaines et idéalement être poursuivie de deux à quatre semaines après la disparition complète des signes cliniques.

Il ne faut pas oublier de décontaminer l'environnement pour parfaire le traitement prescrit et éviter de se retrouver dans le cercle infernal, disparition des signes cliniques et nouvelle contamination... Cette situation peut durer plusieurs mois, car les spores de ce champignon peuvent survivre jusqu'à un an dans le milieu extérieur.

Il va donc falloir s'armer de patience et faire preuve d'une hygiène sans faille : passer l'aspirateur fréquemment partout, et dans tous les coins et recoins...et jeter ou mieux brûler les sacs à chaque utilisation et traiter l'intérieur avec des désinfectants appropriés mais aussi des antifongiques (fumigènes**). Tous les objets en contact avec l'animal (collier ou harnais, coussins, brosses, griffoirs... etc), devront être également désinfectés ou mieux, jetés ou brûlés... L'eau de javel pratiquement pure est recommandée pour les surfaces ou objets pouvant le supporter. Si votre chat a l'habitude de coucher sur votre lit vous devrez penser à tout changer et tout laver ... en espérant que les tissus supporteront une température élevée : minimum 70° sans oublier la désinfection du tour de lit...

** Important : avant l'utilisation de fumigènes en intérieur, quels qu'ils soient, aucun être vivant -humain ou animal- ne doit être présent pendant environ 2heures, c'est un minimum. Vous devrez donc trouver un abri temporaire pendant ce temps. Ensuite au retour, avant de réintroduire l'animal (ou les animaux) vous devez aérer la (ou les) pièce(s) traitées. Respectez strictement le mode d'emploi figurant sur l'emballage. Les principes de précaution énoncés ne l'ont pas été par hasard... C'est pour votre bien et celui de votre (ou vos) petit(s) protégé(s).

Beaucoup de travail en perspective mais c'est à ce prix que vous pourrez vous débarrasser de cette horrible teigne....



Et pour finir : bonne nouvelle




Récemment un vaccin qui peut être administré au cheval, au chat et au chien a été mis sur le marché, il est à injecter deux fois à deux semaines d'intervalle avec un rappel annuel en préventif. 3 injections à 15 jours d'intervalle en curatif. Il présente l'avantage d'être efficace et actif contre quasiment toutes les souches de teigne.

Sources : Ecole Vétérinaire de Maisons Alfort, Véto-santé, et notes personnelles.



Salut bellemuezza,

je trouve que les dossiers concernant la teigne et autres maladies du chat sont excellents, très complets et à la fois simple à comprendre pour une terrienne comme, moi, bref, enfin grace à toi je vais pouvoir dire à ma voisine de quoi son chat est atteint

merveilleux si tu as d'autres article commes ceux là envoie





BelleMuezza


Messages: 431
Date d'inscription: 03/07/2009
Localisation: Essonnes

http://loveanimalianaturali.forumgratuit.org/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chat, la gale et la teigne

Message par jjh le Mar 18 Aoû - 11:52

Contre la teigne, j'ai eu du "Imaveral" par le véto.
C'est galère, i faut tout désinfecter les lieux ou a été l animal - outils (brosse, gamelle à manger chien chat - tout ce qui a été en contact quoi ! Ou cage si rongeurs - vaporiser partout dans la pièce etc etc, lavage des mains, bras ... la maison (sol) vêtements à laver aussitôt à chaque traitement lavage des animaux )
- mais après 1mois et demi de traitement (tous les 2/3 jours) ça a été - mais de temps à autre un petit bain aux petits habitants (animaux) d'ici et hop ! ça ne peut faire de mal.
Je ne l'ai pas eue avec de la chance -

jjh


Messages: 115
Date d'inscription: 16/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chat, la gale et la teigne

Message par Sylvie L le Mer 26 Aoû - 10:35

Salut muezza,

Excellents tes articles, complets et simples à traduire pour une terrienne comme moi. Cela m'a permis de dire à une voisine que sont chat est atteint de la teigne et qu'il fallait qu'elle l'envoie illico chez le véto.

Tellement de maladies de peaux se ressemblent, là au moins pas de doute possible.

Sylvie L


Messages: 472
Date d'inscription: 10/04/2009
Localisation: Charente

Revenir en haut Aller en bas

gâle

Message par jef le Sam 16 Jan - 23:03

Merci pour votre site, j'ai trois chats et deux chiens et gr^ce à votre site j'ai trouvé réponse à ma question.
Cela fait une semaine que ma chatte ce grattait le cou le vétérinaire pensais a une dermatite atipique mais depuis deux jours les lésions commence à apparaitre et aprés consultation de votre dossier sur la gâle je vais me précipiter chez mon vétérinaire.

jef


Messages: 1
Date d'inscription: 16/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chat, la gale et la teigne

Message par Flotch le Dim 17 Jan - 1:51

Tu nous en vois très heureux !
J'espère que tu repassera nous donner quelques nouvelles de ta chatte et qu'elle sera soignée très très rapidement !

À très bientôt.

flower

_________________
santa Venez participer au concours photos "Joyeuses Fêtes 2010" santa

Flotch


Messages: 759
Date d'inscription: 15/04/2009
Localisation: 54

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum